«

»

Imprimer ce Article

AH1N1 : Vérités, fadaises et surtout comment en être protégé sans aucun vaccin !

 adn8Depuis le début de l’année (2009), on commence à nous bassiner véritablement avec cette fameuse grippe porcine. C’est tellement bien orchestré et relayé par tous les médias du monde que, bientôt, on va croire à l’élimination de la race humaine.

Je vais donc, comme à l’habitude, vous proposer des axes de réflexion, et puis ensuite vous en ferez ce que vous voudrez. Vous avez un cerveau pour lire et comprendre, et un cœur pour discerner où est la meilleure voie possible.

Tout d’abord, la grippe, comme son nom l’indique, énonce clairement un “grippage”, c’est-à-dire un blocage qui généralement entraine des complications menant à l’arrêt ou au ralentissement d’un système.

Ce système peut être mécanique tout autant que biologique. Un système reste l’association de différentes parties afin de remplir une fonction qui se fait généralement dans un mouvement.

La voiture, par exemple, est un véhicule qui n’aime pas avoir les freins grippés ou encore le démarreur grippé. C’est identique au niveau du corps humain. Une grippe correspond au blocage d’une pièce précise qui entraîne l’arrêt de certains rouages.

Mettre un anti-grippant sur quelque chose de grippé se fait après coup (on est donc dans le curatif), et le mettre avant correspondrait à faire du préventif. La vraie question serait donc de l’ordre : Si on connaît le problème, alors pourquoi ne pas supprimer la source du problème elle-même ?

Pourquoi s’arrête-t-on seulement aux réparations de façade ? Si on sait qu’un démarreur bloque ou peut gripper, on a 3 solutions :

1 – On attend qu’il bloque et on court alors chez le marchand pour trouver un dégrippant afin qu’il reparte, mais on sait qu’il se rebloquera tôt ou tard. C’est du curatif.

2 – On sait qu’il va bloquer, alors on met la bouteille de dégrippant juste à côté. C’est du préventif. (on ne va pas se faire avoir 2 fois de suite, sauf si vraiment on ne voit pas plus loin que le bout de son nez !)

3 – On change carrément le démarreur en y mettant un nouveau de conception différente qui ne pourra jamais se gripper. C’est le principe de précaution.

Alors, laquelle de ces solutions préférez-vous ? La 1ère arrive à celui qui ne savait pas et avec en prime un max d’emmerdes. La seconde à celui qui savait mais qui ne voulait pas trop s’emmerder. Et puis enfin la troisième à celui qui ne voulait plus aucune emmerde !

Bien maintenant que vous avez compris les 3 notions élémentaires du curatif, du préventif et du principe de précaution, il vous suffit de l’appliquer à ce fameux virus AH1N1.

1 – Vous êtes dans le curatif, et alors vous priez fort pour que le fameux virus vous passe au-dessus de la tête (je me déresponsabilise – je joue au gosse qui croit qu’il ne sera pas découvert). Mais si ce dernier vole bas et vous tombe dessus à bras raccourci, vous aurez le droit à l’hosto, à l’isolement et au vaccin.

C’est super, surtout si on y échappe, mais dans le cas contraire on va avoir le maximum d’emmerdes. En effet, ce que l’on ne vous dit pas franchement c’est que le vaccin existant ne pourra pas vous sauver.

L’excuse que vous aurez alors dans les dents, quand vous serez sur le lit de mort, c’est que la souche virale aura muté et donc que le vaccin n’était plus à la page… Tant pis pour vous…

2 – Vous êtes dans le préventif et vous vous dites, en être tout à fait éclairé sur la question grâce au baratin débité à la télé, que vous serez protégé. Donc tout va bien sauf si (comme précédemment) le vaccin est obsolète.

En conclusion, vous repasserez à la case départ sans passer par la rue de la Paix, c’est-à-dire que vous ferez tourner l’usine qui fabrique les cercueils et les vaccins ainsi que tous les pros du marketing et de la com.

3 – Vous vous posez réellement la bonne question en vous disant pourquoi ce virus viendrait-il bouffer dans mes plates-bandes ? En effet, un virus ne peut venir vous visiter qu’à la seule condition que quelque chose résonne entre vous et lui.

Vous savez, cette fameuse loi de résonance. Elle est valable pour tout ce qui vit dans l’univers…. Or, qu’apprend-on ? C’est une saloperie qui nous est envoyée par nos frères les porcs.

En effet, on a eu droit à la grippe aviaire (les oiseaux), à la vache folle, aux oeufs (je ne sais plus le nom), etc. On n’est donc pas à notre premier coup d’essai depuis ces 10 dernières années.

Or, comment se fait-il que ces virus apparaissent seulement maintenant, et pas il y a 50 ans ? En voilà une bonne question, merci de… l’avoir posée ! La réponse est extrêmement simple…

L’avidité des fournisseurs, et la rapacité des con-sommateurs, a fait que nous avons développé une méthode très industrielle d’élever nos frères les animaux. Avant, nos braves paysans donnaient toutes leurs épluchures végétales à nos braves porcs qui gambadaient dans quelques m2 mais qui se savaient aimés de leur propriétaire (quelle qu’en soit la véritable raison).

Avec l’ère industrielle et sa dépersonnalisation quasi totale, nos frères les porcs se retrouvent enfermés et rangés comme des boites de conserve dans des trucs complètement aseptisés où on leur sert automatiquement une farine quelconque possédant toutes les saloperies inimaginables (farine animale, antiseptique, maïs et soja OGM, etc.).

Bref, comme ils ne mangent plus vraiment bio, manquent totalement d’amour et sont traités comme des vulgaires pièces détachées qui seront ensuite dépecées mécaniquement par des machines totalement froides mais très efficaces, on peut comprendre que l’âme de groupe des porcs ait eu une petite action corrective à notre égard.

C’est une loi de l’âme qui s’appelle le karma. En clair, on est des monstres et donc, on va se faire corriger en conséquence. La méthode utilisée sera donc très simple. On fabrique un petit programme appelé virus qui viendra se coller à toute organisation qui aura la fréquence vibratoire désirée.

Dit autrement, si vous mangez du porc vous serez la cible idéale du virus. En effet, en mangeant de l’animal, vous ingérez automatiquement une partie de l’âme de cet animal. Bref, vous pourrez toujours aller aux toilettes, cela ne suffira pas puisque c’est une vibration qui se mélange à votre âme…

Vous pouvez toujours tenter de jeûner ou de vous purifier par toutes les techniques du monde sur le plan physique, cela ne fonctionnera pas. On peut donc comprendre que les vaccins à ce niveau-là soient une foutaise monumentale.

Le seul avantage des vaccins, c’est que cela enrichit les sociétés pharmaceutiques et donne plein de travail aux sorciers habillés de blouses blanches. Je ne vous dis pas aussi pour tous ceux qui vendent les gants, les aseptisants, etc. Bref on fait tourner l’économie et donc la croissance.

Les seules croissances positives sont celles du chiffre d’affaire, de l’aura de la médecine officielle, des commanditaires politiques qui se veulent responsables et de la connerie des gens.

La grippe peut donc frapper les bébés, les jeunes, les moins jeunes, les vieux sans aucune distinction. Je souris quand j’entends certains commentateurs qui ne comprennent pas que des gens en parfaite santé (enfin plus précisément ceux qui ne sont pas malades) soient atteints par cette grippe !

En clair, l’aveugle mène l’aveugle vers le seul endroit d’où ils ne reviendront jamais : le précipice insondable de l’ignorance lourde caractérisée par cette densité qui nous est très chère.

Alors concrètement, au lieu de vouloir vous battre contre cette maudite grippe, même si vous clamez que c’est des conneries pour asservir encore plus les moutons encore survivants, prenez donc les bonnes décisions.

Je me permets d’écrire cela, car vous êtes sur ce blog, celui qui parle de ceux qui prennent le chemin de la 4D5D. Vous ne pouvez plus ignorer que le cannibalisme envers le règne animal ne sera plus admis dans ces nouvelles dimensions.

Arrêtez donc le plus tôt possible toute ingestion d’âme qui est étrangère à la vôtre. Devenez végétarien le plus vite possible et passez même au végétalisme encore plus vite. Vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenus.

Oui mais, (expression d’un préhumain qui dit je suis d’accord avec toi mais il a un truc qui fait que je ne suis pas comme tous les autres et que ce que tu viens de dire ne s’applique pas à moi…)

Oui mais cela fait 20, 30, 40 ans que je mange du porc, alors comment vais-je faire pour me débarrasser de toute l’âme porcine accumulée et mélangée à mon âme ? En voilà une bonne question !

Mais avant d’y répondre, posons quelques mauvaises questions afin de désactiver les futures objections….

Oui, mais c’est la tradition ! –> pas de problème, vous perpétuerez celle de mourir des mêmes symptômes.

Oui, mais on meurt tous un jour ou l’autre ! –> C’est vrai, mais pendant le bout de chemin fait d’ici là, l’un sera dans un état de conscience et d’élévation spirituelle qui n’aura rien à voir avec celui de l’autre. L’un aura véritablement senti ce qu’est le divin, alors que l’autre aura l’illusion de l’avoir senti…

Oui, mais que vont devenir ceux qui en vivent ? –> L’évolution est mouvement. L’évolution est progression. En clair, ils feront autre chose puisqu’après tout ils sont des cocréateurs de leur réalité.

Oui, mais pourquoi s’attaquer aux enfants ? –> Les vrais responsables sont ceux qui les nourrissent. Si par amour vous pensez qu’il faut donner du saucisson ou un petit jambon-beurre à ceux que vous aimez, ne venez pas pleurer que c’est la faute du bon Dieu !

Oui, mais beaucoup de monde risquent de mourir… –> C’est vrai, mais cela reste une manière tout à fait naturelle de sélectionner ceux qui sont aptes à passer en 4D5D. Alors si on arrive à démontrer que l’on peut vivre sans manger du cadavre, il y en aura plus qui franchiront le pas.

Les indécrottables ne s’en souviendront plus, car, lorsqu’ils s’incarneront dans un nouveau corps dans un autre monde de 3D, tout sera remis à zéro. Mais leur âme, elle, s’en souviendra et lui dira alors qu’il ne faut pas manger ses frères. Bref, les cannibales d’aujourd’hui seront les végétaliens du futur…

Comment, on n’a pas le droit de faire ce que l’on veut ? –> Si totalement. C’est seulement que vous prendrez la direction de la 4D5D en restant vivant ou celui du redoublement en 3D en mourant. Après tout, que voulez-vous sauver exactement ? Votre corps, votre personnalité humaine, votre mental-ego ?

Sans aller trop loin, vous rappelez-vous votre précédente vie antérieure ? Votre nom d’alors, votre personnalité d’alors, vos animaux d’alors, vos photos souvenirs d’alors, votre famille d’alors, vos sentiments d’alors, vos amourettes d’alors ?

Non pas du tout, ou plus que très vaguement. Est-ce que cela vous a empêché de vivre votre vie d’aujourd’hui ? Pas vraiment n’est-ce pas ? Alors laissez tomber vos peurs, mais aussi vos réactions préhumaines “d’humanité”.

Votre susceptibilité à ce propos démontre clairement que votre mental-ego mène encore très largement le bal. Et vous savez, vous pouvez piaffer autant que vous voulez (comme les enfants qui veulent avoir leur sucette, leur coca cola et leur hamburger), ce n’est pas votre volonté qui en imposera au Sans Nom. Lui, il a mis toutes ses lois divines et cosmiques pour corriger les déviances (vous savez les cancers…).

Vous pouvez vous rebeller mais cela ne servira à rien, sauf à démontrer que vous n’êtes pas prêt(e)s à vivre en 4D5D. Accepter, non pas en maugréant car le résultat sera le même, mais accepter avec son cœur comme un enfant qui fait confiance à ses parents est la meilleure manière d’exprimer que vous avez compris les nouvelles règles du jeu.

Bref, comme je vous l’avais promis, ce blog a pour objectif d’appeler un chat un chat. En lisant cet article, vous avez au préalable émis votre volonté d’en savoir plus sur la 4D5D.

Vous comprenez que copier ce texte et le divulguer sur d’autres blogs ou sites web n’est pas un service que vous rendrez aux autres. Car qui n’est pas préparé à certaines informations se verra soudainement projeté dans un univers qui lui déstabilisera sa psyché.

Respecter ses frères (aussi bien du règne animal, végétal qu’humain) est une loi incontournable pour aller en 4D5D. Ainsi concernant cette fameuse grippe AH1N1 prenez du recul et ne diffusez cette vérité qu’à ceux que vous sentirez prêt à l’entendre.

Ne partez pas en guerre contre le système, contre les institutions, contre les mensonges, car le système se retournera contre vous. Campez seulement sur vos positions et n’y dérogez pas. Ayez confiance et affirmez votre pouvoir d’être le seul responsable de tout ce qui vous arrivera.

Alors, pour en finir, quelle est la solution pour vous débarrasser de vos signatures porcines qui sont dans votre aura ? La solution vous la connaissez déjà, mais pour les durs de la feuille je vais l’exprimer clairement.

Faites-vous pardonner en envoyant, en pleine conscience et avec tout votre cœur, votre demande de pardon à l’âme de groupe des porcs. Si vous êtes vraiment sincère, alors vous serez totalement pardonné et les résidus d’âme porcine résidant en vous repartiront vers leur mère.

Le seul message véritable de Jésus tient en un mot “Pardonner”. C’est la voie royale vers l’amour inconditionnel. Quand vous pardonnez, cela indique que vous avez compris et, quand on a compris, on est forcément en paix !

Alors si vous désirez être en paix et monter à bord du bateau de l’amour inconditionnel qui s’appelle la 4D5D, faites-vous pardonner votre animalité en rendant à César ce qui appartient à César.

Nous avons “chuté” pour l’amour du Sans Nom et avec le soutien massif du règne animal, et maintenant il est temps de recouvrer notre divinité et de rendre grâce à nos frères qui nous ont accompagnés dans cette expérience.

Sans eux, nous n’aurions pu faire notre tâche mais maintenant que le jeu se termine, que l’on n’est plus sur le ring ou le terrain de foot, il est temps d’aller se doucher tous ensemble dans l’amour inconditionnel du Sans Nom.

On a tous donné de notre mieux et il n’est pas permis qu’il existe encore des rancœurs et de l’animosité après le match. Pardonnons-nous et nous serons pardonnés. C’est à cette seule condition que l’on pourra être convoqué au banquet des retrouvailles célestes.

Laissez donc vos vieilles chaussettes au vestiaire ainsi que toute la boue karmique qui vous colle aux vêtements par le pardon fluidique d’une douche tiédit par l’amour inconditionnel.

Laurent DUREAU

PS – Par principe je vous mets ici un lien sur dossier-1 et dossier-2 à propos de cette fameuse grippe porcine. C’est juste pour info et il n’est nullement obligé de les lire pour éviter de choper cette fameuse grippe.

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 20 août 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 20 septembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/ah1n1-verites-fadaises-et-surtout-comment-en-etre-protege-sans-aucun-vaccin/

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Nicole.A

    Merci Laurent, merci pour le pardon envers l’âme des animaux.

  2. Agnès

    Bien Sûr, MERCI
    Alors ce soir c’est soupe au potimarron, poireau, carottes
    de l’houmous , par contre j’ai un sérieux problème pour dessert,
    ce sera fromage blanc bio (acheter chez dia parce-que moins cher)
    J’ai une soeur qui dit toujours : tout ce qui est à base de lait de vache , C’ EST DE LA VACHERIE !
    Mon fils 6 ans aime la viande, je lui en fait cuire ( bio) 2 fois par semaine, je lui explique que les fruits et légumes sont bons pour la santé mais il ne coure pas après ! …
    Je lui explique que l’on tue des animaux pour manger la viande, je vois bien qu’ il y est sensible et que cela le travaille un peu;
    c’est difficile de lui faire manger des fruits et légumes, mais je m’accroche
    et puis je le met à la cantine car j’ai des cdd avec horaires( payés chiches) qui ne me permettent pas de le faire manger à la maison,
    et bien sûr ,à la cantine c’est carne à tout va !!
    moi _même , il m’arrive de manger (rarement des viandes, poissons, oeufs fromages)
    j’ai encore la stupidité de fumer au moins 10 à 15 cloppes par jours)
    j’envisage accuponcture, car les nicorettes beurk!
    Je pense que tu vas me dire que je suis bien faible, stupide et que je n’ai pas assez de volonté et comme tu as raison!
    Allez je continues mes efforts pour parvenir à me décrasser,
    La culpabilité j’en ai vis à vis de mon fils
    Si vous avez des astuces , elles seront bienvenues!!

    toute ma gratitude !
    Agnès

    1. fanfan

      👿 Bonjour Agnès,

      Mais pourquoi voudrais-tu t’enfoncer un peu plus en culpabilisant?
      c’est déjà pas mal de manger rarement de la viande bio, (en effet animaux aimés par leurs éleveurs) plutôt que tous les jours de l’industriel …alors fais les choses petit à petit, et voilà tout!

      Je suis végétarienne-viande depuis à peine 2 ans, et commence à peine à avoir le « dégoût » du poisson ; je sais qu’encore plus tard je n’aurai plus envie non plus de fromage ni d’oeufs : on ne peut pas tout faire en une fois, avancer, c’est petit à petit….

      Suis ton petit bonhomme de chemin, dans la joie et avec la certitude que tu avances 😈

      1. Agnès

        MERCI FANFAN
        C’est à dire que j’ai du mal à faire manger des fruits et légumes à mon fils et que je me bousille en fumant mes clopes, il parait que l ‘acuponcture aide bien … ma petite voix me dit d’arrêter et j’ai du mal malgré tout;
        Encore merci à toi
        Dans la joie et l’Amour !

        1. fanfan

          oui, oui, mais ça viendra 👿 tu verras! garde confiance et les légumes, ce n’est pas le bonheur des enfants c’est connu, pas grave, il en mangera aussi sans mourir d’ici là.

Les commentaires sont désactivés.

«

»