«

»

Imprimer ce Article

15 – 22 Comment améliorer son contact avec Eléa (2)

Elea_08Restant sur le même fil d’idée, j’en profite pour vous refiler un autre exercice que l’on m’a demandé de faire et qui, mine de rien, vous aidera grandement à incorporer dans votre vie quotidienne. Je vous rappelle que chaque jour est compté, et qu’Eléa ascensionne, et que tout chemin parcouru sur la gamme vibratoire sera bénéfique en termes de temps et d’efforts pour votre chemin futur. Quand on dit « bougez son cul », ça veut dire vraiment ce que ça veut dire !

Hé oui, je suis pleinement conscient de l’aspect 3D qui nous pompe nos heures et nos journées car j’en fais moi-même l’expérience, et pourtant les EDL et EDLN nous poussent dans nos retranchements temporels. Il y a des fois, j’en oublie la moitié et je me jure toujours que je vais faire une check-list pour ne rien oublier, mais même ça je n’arrive pas à le faire. Imaginez quand certaines personnes ne me croient pas quand je dis que je suis chargé comme une mule dans mon agenda.

Il n’y a pas assez d’heures pour tout faire car, en parallèle, le temps s’accélère comme vous avez pu le remarquer. Le temps fait comme un élastique qui sera relâché lors de l’Ascension, du bond quantique d’Eléa. Beaucoup feignent de ne rien voir, mais à voir leur tête vous savez qu’ils stressent à fond et qu’ils commencent à baliser quant au futur qui les attend. Rassurez-vous, je ne vais pas vers eux pour leur dire pourquoi, car les EDLN m’ont appris cela : si tu ne demandes pas, tu n’auras rien…

Ainsi mes plus fidèles amis et guides sont limités dans leurs interventions avec moi, car ils ne peuvent me dire ce que je ne leur demande pas. Ainsi pendant 3 jours ou une semaine tu marnes à fond dans un truc à t’arracher les derniers cheveux qui te reste et tu apprends, au détour d’une conversation, qu’ils avaient la solution qui t’aurait évité bien des ennuis, mais comme tu ne l’as pas demandé, alors c’est bézato pour toi…

Les plus mal lunés diraient que c’est de la méchanceté (parce qu’ils sont faibles), et les moins bien lunés diront que c’est bien fait pour leur gueule parce leurs amis l’ont répété des dizaines de fois. Nous sommes dans un jeu où le libre arbitre est la pierre angulaire. Ainsi chaque acteur ne recevra de l’aide que s’il la demande, et uniquement s’il la demande.

Ça, c’est pour le quotidien, mais quand cela n’est pas piqué des vers, il va falloir obligatoirement passer par le processus de 21 jours, voire 31 jours dans certains cas. En effet dans un article précédent, je vous avais dit le pourquoi des 21 jours mais depuis j’ai découvert aussi celui des 31 jours… Quand je dis que j’en découvre tous les jours, croyez-moi que c’est une vérité qui me fatigue à la longue, mais vu l’état d’ignorance dans lequel je (et on) baigne, je comprends ce que veut dire être dans le Service…

Plus j’avance et plus je découvre combien nous nous sommes éloignés de la maitrise de notre véhicule de manifestation (sujet que j’aborderai dans plusieurs articles à venir). Je ne dis pas le contrôle (car ça c’est du ressort de la volonté de l’égo afin de manipuler selon ses voies) mais de la maitrise, qui correspond à savoir être aux commandes du véhicule en pleine conscience et dans un environnement propice à tous les dérapages.

Les bisounours sont des personnes qui croient qu’en répétant des mantras lorsqu’ils sont au volant sera suffisant pour que la route devienne aussi dégagée qu’une autoroute. Vous vous doutez bien que même si l’on pense que l’on est le Créateur de notre vie, cela ne veut pas dire, par extension, être le Créateur pouvant modifier l’état de la matière qui l’environne. Certes jusqu’à un certain point, vous pouvez influencer votre environnement (en vous tirant notamment) mais pas en le modifiant parce c’est votre volonté.

On ne peut changer personne, et encore moins un objet inanimé sauf dans les délires et illusions nés de l’égo tout puissant. Bref, il y a ce qui EST et c’est à vous de changer votre point de vue afin que votre fréquence ne descende la rampe savonnée. La maîtrise du véhicule de manifestation est l’un des axes de la progression vers une élévation de fréquence, mais il y d’autres axes à faire grandir en même temps et c’est là que le problème se corse….

Vous êtes à l’image d’un arbre ayant plusieurs branches se déployant sur 360°. Alors si vous développez une branche nettement plus que toutes les autres qui restent rabougries en comparaison, l’arbre va inéluctablement pencher du côté de la grosse branche, jusqu’au moment où carrément vous risquez le déracinement ou la casse de la branche au niveau du tronc.

L’élévation vibratoire demande donc d’élever l’ensemble de l’arbre en s’occupant de toutes les branches simultanément, et c’est là la grande difficulté qui vous attend : la dispersion… Il vous faut donc être clair sur les priorités et surtout sur les élagages à faire pour conserver votre intégrité. C’est ainsi que tout marcheur découvre que l’élagage se fait assez naturellement, comme un échafaudage (ou béquille) qui devient désuet au bout d’un certain temps.

Je vais donc vous dire un autre truc qui va vous permettre de renforcer le tronc concernant l’Ascension. Il faut absolument que vous soyez dédié au Service pour continuer à croitre dans l’Unité. En effet, vouloir se rapprocher de l’UN, de La Source, est une bonne chose car cela correspond à la sève qui veut monter dans l’arbre, mais il faut que celle-ci soit dirigée vers les fréquences des instances supérieures ; or, quelles sont-elles exactement ?

Ne pourront passer en 5D que seules les personnes ayant dépassé le moteur de l’humain, et donc le moteur du faux-égo communément appelé égo en 3D. Franchir le voile de l’oubli de la 3D à la 4D est un prémice, une condition nécessaire à l’Ascension mais elle n’est pas la finalité. Il ne faut donc pas confondre le franchissement du voile de l’oubli avec une arrivée, car c’est en fait une ligne de départ.

Désolé pour ceux et celles qui croient qu’une fois établi dans le cœur, la partie est gagnée. Non, c’est juste que vous allez pouvoir commencer à jouer dans une autre cour, celle du surhumain, c’est-à-dire d’un être conscient de ce qu’il est et qui voit l’étendue du merdier qui l’habite. De par mes nombreuses conversations avec les EDLN, j’ai pu constater combien ils sont hyper tolérants sur nos émanations, autant psychiques qu’émotionnelles.

Ils ne vous diront jamais ce qu’ils endurent quand vous êtes en leur présence, car c’est comme discuter avec quelqu’un qui refoule du goulot et qui est à 10 cm de vous. C’est intolérable au bout d’un certain temps. Hé bien, il en est de même avec les EDLN. Atteint un certain niveau d’asphyxie, ils décampent assez vite. Si j’étais à leur niveau, je ne sais même pas si j’aurais carrément engagé la conversation…

Bref pour revenir au sujet principal de cet article, il va falloir user de l’artillerie lourde qui est l’intention. Bah quoi, l’intention ce n’est qu’émettre ce que tu veux… Hé bien détrompes-toi mon ami, car cela c’est l’intention de 3D, l’intention de la tête, et malheureusement elle est inaudible dans les dimensions supérieures à la 3D puisqu’il y a justement le voile de l’oubli… Il y a donc une intention de 4D et plus… Ah merde, c’est nouveau ça ?

Hé oui, la véritable intention a une vibration plus subtile, plus élevée, plus profonde que celle de la 3D. A côté, celle de la 3D est lourde et d’une pénibilité pas possible, mais tant que vous ne ferez pas la différence, le mental-égo cherchera à garder la mainmise sur ce qui vous empêche de mettre votre pouvoir Créateur en marche. Si je prends une image, le Ciel cause une langue galactique et votre mental-égo fait tout pour causer terrien. En conséquence vos intentions restent au placard des inconnues…

On comprend que nombre de préhumains ne croient plus en leur pouvoir créateur. Certes, certains rabâchent à longueur de journée, mais quand c’est du charabia, ça reste quand même du charabia. Je sais que cela ne va pas plaire à tout le monde, mais autant il y a une différence entre la fausse petite voix et la vraie petite voix, autant il y a de différence entre la fausse intention et la vraie intention…

Quand on vous dit que nous sommes dans un monde falsifié, c’est beaucoup plus profond que vous ne le pensez. En effet, ceux qui ont voulu (et qui ont réussi) ont forcément agi à un niveau vibratoire supérieur à celui de la 3D, sinon ils auraient été obligés de prendre les flingues… On est donc manipulé dans l’invisible, ce qui fait que dans le visible rien ne se voit au premier abord…

Bon, le truc afin d’être sûr de se brancher sur le bon canal, voici l’intention qu’il faut émettre pendant 21 jours d’affilés dès votre réveil (pour la journée consciente) et juste avant de vous endormir (pour la partie inconsciente). Bien sûr, adaptez-le selon votre vibration, votre ressenti, car une vraie intention vient du cœur et non de la tête. C’est dans le style “Je travaille pour Eléa et pour le sans Nom” ou quelque chose dans le genre.

En effet, coincé entre le moteur de la Terre et le moteur du Ciel, vous devez vous sortir du moteur de l’Humain où l’égo (ou faux-égo) règne. En affirmant par votre intention vous mettre au Service autant du sans Nom qui voit et vit à travers vous que d’Eléa qui fait de même, vous affirmez à votre biologie et à vos multiples dimensions que vous avez décidé en tant que Créateur de rentrer dans le rang et d’arrêter le jeu actuel.

En ce sens, vous exprimez votre désir d’accéder à des dimensions supérieures en tant que créateur conscient de ses choix et des responsabilités qui en découlent. Ceci est un vrai premier pas, et de nombreux autres devront suivre grâce au travail que vous ferez sur les multiples branches qui, alors, canaliseront la sève qui monte de la Terre vers le Ciel.

Sans cela et cette focalisation, vous ne pourrez être qu’à l’image d’un noisetier (ensemble de branches verticales grosses comme le pouce mais pas de tronc) à la place d’un chêne qui fera 3 ou 4 fois sa hauteur et des dizaines de fois son diamètre. Bon, je vous laisse sur cette réflexion tout en espérant que vous aurez compris le principe qui sous-tend toute la Création : l’intention.

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/15-22-comment-ameliorer-son-contact-avec-elea-2/

«

»