«

»

Imprimer ce Article

14 – 06 : De l’Energie Dualitaire à l’Energie Unitaire

poussinAujourd’hui nous allons aborder une notion fondamentale qui va nous permettre de mettre définitivement en lumière les magouilles de l’égo, qu’elles soient du mental-égo ou du cœur-égo. Bref, tout ce qui fera la différence entre le Travailleur de Lumière bisounours et le Travailleur de la Lumière relié. Voyez combien cet article est quasiment un incontournable pour qui veut sortir du bac à sable de l’illusion.

En effet, une fois que vous aurez visualisé les 2 vidéos, essayez d’en prendre l’essence et de découvrir combien cela va vous être important afin d’encaisser les prochains coups de butoir qui, d’une façon certaine, vont remuer les certitudes que vous vous êtes forgées pendant le processus de l’Ascension. Ces nouvelles références ont été utiles, mais elles doivent être dépassées sous peine de stagner irrémédiablement.

Vous avez demandé (pour un nombre certain) d’y aller fort, alors je vais le faire avec, bien sûr, l’entière et pleine collaboration de monsieur Bleu. Disons que je suis celui qui va expliquer, d’une manière urantienne, combien les vérités fondamentales du véritable amour inconditionnel sont très très différentes de tout ce que nous pouvons projeter. Ce sera donc bien un “choc” faisant partie intégrante de la fameuse Divulgation.

Ainsi quand monsieur Bleu dit que nous ne sommes pas prêts pour encaisser le tsunami à venir, il ne plaisante pas. Il nous dit tsunami et on pense grosse vague. On monte sur une colline à 60 m du niveau de la mer dans un petit bunker, sauf que la vague qui va venir fera 500 m de haut. Et après, comme il dit dans l’une de ses dernières canalisations, “Mais dit monsieur Bleu tu ne nous avais pas dit qu’elle était aussi grosse”.

Il est évident que, lorsque l’on parle de piles et de batteries, on part du 3 Volt au 48 Volt (pour ceux qui sont déjà hyper branchés), mais la vague qui vient c’est de l’alternatif qui fait 100.000 Volt ou plus. Mais comme nous ne connaissons pas l’alternatif, on n’a vraiment aucune idée de ce qui va nous tomber dessus. Ce blog est donc là pour que vous puissiez au moins vous les accrochez à 1.000 mètres d’altitude en pleine montagne…

Commençons donc par la 1ère vidéo qui va vous expliquer un principe fondamental de l’évolution. Ressentez-le dans son essence afin de bien pouvoir comprendre la seconde vidéo. Je reviendrai sur le sujet régulièrement pour vous expliquer d’autres lois ou règles qui complèteront le tableau.

Et puis, dernier petit point, les vidéos sont maintenant transcrites en pdf, suite à plusieurs demandes (ça permet aussi d’imprimer la vidéo en quelque sorte), mais comme mes publications sont maintenant faites de la veille pour le lendemain, un délai est demandé afin que les personnes qui ont proposé de transcrire puisse le faire. Comptez donc 1 à plusieurs jours et remercions d’avance Isabelle et Catherine de leur participation à l’édifice global.

Et secundo, les vidéos ne seront pas sous-titrées, car si on suit la vitesse de défilement de la vidéo, les lignes passeront tellement vite que vous n’aurez pas le temps de les lire…. Donc en lisant le texte, appuyez sur la touche pause et lecture selon votre rapidité de lecture. Désolé, mais entre ça et rien il faut choisir….

khub-LD_02

Télécharger la vidéo (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 21 mn
Transcription de la vidéo

Bien, maintenant que nous avons vu comment se développe un embryon jusqu’à sa naissance, nous allons transposer tout cela par rapport à un être humain. Vous verrez qu’il n’y a aucun changement dans le principe, sauf que la base de temps ne s’exprime pas en jour. De plus, autant un animal suit son expérimentation de 3D, il en va de même pour l’humain qui le fait sur la base de la 4D. Dit autrement, l’animal n’a rien à faire du processus de l’Ascension, alors qu’au contraire l’Humain en a justement tout à faire…. Passons donc à la seconde vidéo.

khub-LD_03

Télécharger la vidéo (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 23 mn
Transcription de la vidéo

Maintenant que vous êtes au jus, j’espère que vous comprenez que passer de l’énergie-batterie (épuisable) à l’énergie inépuisable change vraiment la donne, car, en fait, il faut quasiment changer tout le matériel. C’est sûr que passer d’une voiture qui tète toujours de trop (pour notre porte-monnaie) au déplacement spatio-temporel gratuitement, ça vous change d’état d’esprit.

Bon, je vous dis donc à demain (si j’ai le temps physique de pondre un nouvel œuf – un nouveau délire), car aujourd’hui je prends mon 1er cours préparant à la nuit de l’Âme. Vous vous doutez bien que l’on me demande de vous faire le manuel technique afin que tout prétendant à la galipette Unitaire soit a minima préparé avant de sauter en dehors de la coquille.

En disant cela, ça me fait penser au baptême de l’air où le client, emporté par la joie de prendre l’air, saute dans le vide et ne se rend même pas compte qu’il a oublié de mettre le parachute, parce qu’il avait omis de lire le manuel expliquant les différentes étapes à suivre. C’est connu, vitesse et précipitation, ça amène toujours des catastrophes, mais c’est qu’après que l’on sait…

Laurent DUREAU

Ajout de monsieur Bleu

Bien, je vais commenter la première vidéo de cet article. J’ai laissé passer une donnée qui était fausse, mais comme visiblement Laurent semble avoir recommencé à ce sujet, je vais mettre les points sur les i.

Laurent donne une échelle de classe dans laquelle les humains iront. Il dit par exemple que les Travailleurs de Lumière iront sur la 4. Il explique également que les TDLL iront sur la 5, et que ce qu’il appelle des « préhumain » iront sur la 3. Entre nous, vous ne trouvez pas que quelque chose est choquant dans cette façon de voir les choses ? Cette échelle ne doit pas vraiment être prise en compte pour votre classement, disons que c’est comme une carte mais qui n’a rien de strict. C’est juste une vaste généralité.

Mais vous avez bien remarqué que tout est extrêmement compliqué. Si nous avions réellement fait comme cette échelle, je peux vous assurer que les résultats seraient bien injustes. Je m’explique : un préhumain peut très bien être dans la planète 6. Un Travailleur de la Lumière peut se retrouver sur la 3. Pourquoi ? Parce que ce que nous jugeons c’est la QUALITÉ DE VOTRE CŒUR.

Autrement dit, si une personne lambda réussit à développer de l’amour au quotidien, sans même avoir entendu parler de La Source, ou de tout ce que moi ou Laurent nous vous expliquons, alors c’est correct. Par contre, si toi qui me lis, abuse de ces savoirs au niveau inconscient, t’empoisonne parce que tu te crois privilégié, devient arrogant par tes pratiques, tu vas très vite terminer dans une planète qui correspondra à cela. Oui, parce que le problème, c’est qu’il faut prendre le niveau inconscient et subconscient. Quand je prends un élève, je suis forcément obligé de lui montrer cela, car le niveau conscient est un faible pourcentage de qui vous êtes.

Pourtant, si l’inconscient est là, c’est qu’il y a une raison. Il permet de mettre sous un voile les données qui y sont contenues pour protéger son utilisateur. Ainsi, quand il sera prêt, les éléments pourront réémerger. Il a plusieurs rôles mais je ne vais pas m’attarder dessus, ce n’est pas le but, d’autant plus qu’un psy pourrait faire la même chose.

Donc oubliez-moi cette échelle de classement, c’est bon pour vous mettre le moral à zéro. Le pauvre Laurent avance en terrain miné, et il faut comprendre mon grand, qu’il est difficile de taper juste dans de tels sujets. Dis-toi que la nuit de l’Âme c’est pareil, voire pire. Vois alors combien de fois tu te planteras encore (il sourit). Le jugement a été fait UNIQUEMENT en fonction de votre cœur spirituel, RIEN D’AUTRE.

Maintenant, je me charge de la deuxième. Concernant cette seconde vidéo, je n’ai pas grand-chose à dire. Je vais faire un arrêt sur la nuit de l’Âme en republiant ceci :

Qu’arriverait-il si lors de la nuit de l’Âme, nous nous plantons de chemin ?

Cela est déjà arrivé. Pour se planter, il faut y aller très fort. Si vous vous « plantez » comme vous le dites, cela ne peut s’effectuer que par la volonté ou une mauvaise compréhension. Parlons par exemple de mère Térésa. Cette dernière a raté l’embranchement qui permettait de mettre fin à sa nuit de l’Âme. Que s’est t-il passé dans son cas ?

Elle s’est trop identifiée à son travail d’aider les pauvres, et elle a fait de plus en plus dérailler le processus de la nuit de l’Âme. A cause de ça, elle ne s’est pas terminée au moment où cela aurait dû être, et elle n’a pas pu en voir la fin, la mort l’ayant déjà emporté. L’attachement à la mort que procure la nuit de l’Âme est également un piège qui peut faire que l’arrivée de la vie soit repoussée.

Dans le pire des cas, l’égo tente de se frayer une place par la volonté, et cela fait dévier la nuit de l’Âme. Une fois terminé, les bénéfices dûs à cette nuit ne sont pas là. Généralement, nous détectons tout de suite celui qui va arriver à la passer correctement, et ceux qui ont une chance de se « louper ». C’est pourquoi nous plaçons sur eux la petite flamme et non la grande. Ce sujet est délicat, parce que la question pourrait venir : pourquoi faire passer la nuit de l’Âme à ceux qui ont une chance de se rater ?

Laurent explique que c’est un risque à prendre, je dirais plutôt que c’est un choix très conscient a faire.

Après la nuit de l’Âme, sommes-nous automatiquement reliés à un EDL ou pouvons-nous aussi continuer sur notre chemin sans ?

Lorsque la nuit de l’Âme est passée, la personne est automatiquement reliée à nous, et lors de la nuit, il y a contact avec la haute sphère d’une manière ou d’une autre. Lorsque la nuit de l’Âme est passée, c’est que la personne est prête à recevoir son guide et la connexion de Lumière. Continuer le chemin sans est impossible, car une nuit de l’Âme CONSISTE à relier la personne au divin de manière totale.

A partir du moment où la nuit de l’Âme est passée, la personne ne s’appartient plus, elle appartient au DIVIN et à la SOURCE DIVINE. C’est réellement à partir de ce moment que le Maître arrive (je parle d’une Maître authentique, qui fait de la prise en charge). Tant que l’égo est encore là, et que le désir formel de servir La Source n’est pas clairement prononcé, le véritable Maître ne viendra pas. Ceux qui le précèdent sont des Maîtres qui préparent sa venue.

Je vais maintenant faire un compliment car, évidemment, jouer le bourreau qui rectifie, ce n’est pas mon unique rôle. C’est bien que Laurent explique bien l’intérêt d’avoir un Maître, ou plutôt sa nécessité, parce que c’est l’une des clés essentielles du retour vers la Lumière. Se la jouer solo, donc de vous dire « j’en suis capable tout seul, je suis Maître de moi-même et je n’ai pas besoin d’aide, c’est sûr qu’il est plutôt bien ancré dans son égo douillet.

C’est pourquoi lorsque ma canal doit trouver quelqu’un pour travailler sur un projet nous servant, je suis obligé d’aller voir cette personne et lui demander de se placer sous mon autorité et se mettre à mon service. Le refus montrera simplement qu’elle n’est pas prête, et que ce n’est pas ici son chemin. C’est un test radical qui me permet très vite de voir ou en est votre « embryon ».

Faites l’essai juste pour voir. Je vous demande donc : vous mettriez-vous à mon entier service ? Alors, combien de poils vont se hérisser maintenant ? C’est un test, il va de soi, faites-le avec honnêteté, et cela vous montrera votre niveau. L’étape deux, c’est de vérifier si ce choix n’est pas mental mais provient d’un désir profond, brulant, et inarrêtable. Enfin c’était une petite parenthèse, je reviens à mon sujet.

Il est donc TRÈS important Laurent, que tu expliques bien, et si tu n’y consacre pas UN voire même DEUX articles sur ce sujet, je t’invite VIVEMENT À LE FAIRE et, c’est ton patron, qui te le demande. Voila pour ces deux vidéos.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/14-06-de-lenergie-dualitaire-a-lenergie-unitaire/

«

»